fauche tardive

Vous l’aurez remarqué, si vous vous promenez dans les chemins de la Commune ou dans certains espaces verts publics, l’herbe  dans la plupart des endroits n’est plus coupée au printemps mais bien plus tard. La fauche tardive est une pratique qui consiste  à réduire la fréquence des tontes pour préserver la biodiversité. Une action qui s’inscrit dans les objectifs de développement durable de la commune.

En effet, la fauche tardive favorise la biodiversité végétale et animale. Elle laisse à la nature le temps de développer des écosystèmes viables pour les insectes pollinisateurs et les oiseaux. Ainsi, la flore spontanée permet de protéger la microfaune et la nidification des oiseaux, mais aussi de diversifier la flore.

Toutefois, pour des raisons de sécurité, certains chemins ont vu leurs herbes coupées dès que leur taille posait problème. De même que des zones enherbées dans les espaces verts publics (devant les écoles, la treille, l’ Arbousière…) sont tondues pour faciliter le passage, tout en maintenant des îlots non fauchés.

Tourisme

Isle sur la Sorgue
Tourisme
Destination au fil de
l'eau en Provence

En savoir plus

Développement économique

Communauté de Communes
Pays des Sorgues Monts de
Vaucluse

En savoir plus

Département et Région

Logo Département de Vaucluse Logo Région Sud - Provence Alpes Côte d'Azur

Villes et Villages Fleuris (1 fleur) - Le label national de la qualité de vie

Bulletin municipal Châteauneuf de Gadagne - Juillet 2022

Bulletin municipal

Télécharger le dernier numéro :

Juillet 2022

Toujours davantage, l'Obstacle augmente mon Ardeur

“Toujours
davantage,
l’Obstacle
augmente
mon Ardeur”